Des chopins à plusieurs titres

Comme pour tous les collectionneurs et chineurs, les deux années qui viennent de s’écouler ont été tristounettes en absence de salon et foire à tout. Alors, pour compenser, on passe plus de temps sur internet… et sur les sites de vente de particuliers ou de professionnels.

La semaine dernière, j’étais à la recherche d’un pièce ayant pris le Transsibérien sur un site de vente très prisé des philatélistes, et j’ai trouvé une carte postale (très) intéressante chez un petit marchand.

carte postale postée lors d’un arrêt du transsibérien en gare de Tcheliabinsk

le 17 septembre 1902 (calendrier Julien) soit le 30 septembre calendrier grégorien.

Timbres oblitérés par le timbre à date de l’ambulant n°124, de Tcheliabinsk à Samara,

distribution à St Ouen dans l’Indre et Loir le 8 octobre 1902.

.

C’est un premier « Chopin », la carte étant à un prix dérisoire, je ne vérifie même pas le verso, on verra cela plus tard.

Et comme je trouve que mon achat est un « bon coup », je cherche rapidement dans sa boutique numérique une ou deux pièces qui auraient pu entrer dans une de mes autres collections, afin de faire une offre groupée et obtenir une remise supplémentaire.

Je trouve une deuxième carte postale avec une oblitération mécanique de Paris, une Krag « à pont sur une ligne » de 1906, la référence A00014 du catalogue Dreyfuss.

Un premier vendeur avait noté un prix en euro… un peu excessif, et sans commune mesure avec le prix extraordinairement bas proposé par mon vendeur. C’est seulement une carte postale, mais elle viendra compléter ma collection des oblitérations de Paris.

Et avant de quitter la boutique du vendeur, je trouve une carte postale de 1924 affranchie d’une semeuse lignée n°130 et adressée à l’étranger, donc au tarif assimilé aux imprimés. Elle viendra compléter ma collection sur le tarif des cartes postales illustrées.

Et je passe ma commande… moins de 15 euro compris les frais de port !

.

Ce matin, le facteur est passé et m’a apporté la lettre contenant mes achats…

  • La carte de Paris est conforme à la photo du site, je la classerai plus tard, le verso monte une vue très commune de la gare Montparnasse.
  • La carte de Tcheliabinsk est aussi conforme, et je la retourne pour voir le verso :

Oh ! La belle surprise ! le texte apporte une information très importante pour les collectionneurs du courrier transsibérien. Nous connaissons tous les séries de cartes postales expédiées par un même expéditeur depuis Irkoutsk, Krasnoïarsk, Tcheliabinsk ou Samara, mais pourquoi expédier plusieurs cartes du même bureau alors que le train s’arrête dans plusieurs autres petites gares ?

Tout simplement par manque de timbre ! « …de temps en temps une petite station où l’on ne trouve même pas de timbres postes, ce qui retarde bien ma correspondance… ».  Il faut donc attendre un arrêt dans une grande gare, pour acheter des timbres et poster toutes les cartes d’un seul coup !

Cela fait deux « Chopins »… mais je n’ai pas encore regardé la carte à 15c pour l’étranger…

C’est une carte du magasin Le Printemps

Elle est bien de Paris pour Grand-Bassam en Côte d’Ivoire.  Elle est bien au tarif du 1er avril 1924, une carte postale illustrée pour l’étranger assimilée au tarif des imprimés. C’est déjà une bonne affaire !

Et mon regard s’arrête sur le timbre…

c’est un 130f, le type VI, celui des roulettes ! bien sur il est touché dans l’angle bas gauche, mais il y a un gros fragment du timbre supérieur, et il est sur document ! Même abimé, à 2% de la cote, c’est toujours une affaire…

Et cerise sur le gâteau, l’oblitération :

Le timbre à date double cercle du bureau spécial n°118 bis de Paris, de la Société Générale de Publicité. je ne l’ai vu qu’une fois en 2017 sur mon site de vente favori…

j’ai déjà l’oblitération mécanique, qui est assez courante, mais je n’avais pas le timbre à date. Et puis, le bureau spécial 118bis est surtout connu sur des courriers pour les USA en 1931, mais c’est la première pièce que je vois à destination de l’Afrique.

Maintenant j’ai un gros problème… je classe cette carte dans laquelle de mes collections ?

1 Comment

Répondre à Routoure Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*