La Semeuse lignée 10c de 1903

3 types pour ce timbre

Contrairement à ce qu’indiquent Storch et Françon dans leur Monographie de 1973, des études récentes montrent que le type I est le moins courant (10%), le type II ne vient qu’ensuite (15%) et le type III est très courant (75%).

Le type I:

Imprimé uniquement en 1903 (Millésime 3), le poinçon provient d’une copie directe de « l’ancêtre » sans valeur faciale.

Il est identifiable grâce à 4 particularités:

-le 1 avec une base arrondie, 3 lignes à l’intérieur du C

-le R de République ombré (attention, la case 46 ne comporte pas cette ombre)

-1 trait isolé dans la retombée de ceinture

 

Le type II:

En 1904, Mouchon retouche une copie du poinçon au type I. Le timbre est plus « lumineux » que le type I, et on pourrait penser que Mouchon a retouché les lignes de lumière… il n’en est rien, c’est juste l’effet d’une meilleure utilisation des coussinets (voir introduction). Uniquement en 1904 (Millésime 4).

Les retouches portent sur 2 points:

-retouche du trait de la retombée de ceinture, formant « crochet » sur le pli principal

-effacement de l’ombre du R

 

Le type III:

Fin 1904, Mouchon reprend une copie de « l’ancêtre » pour créer un 3e poinçon. Ce dernier type sera imprimé jusqu’en 1907 (Millésime 4, 5 et 6). C’est ce timbre qui sera surchargé F.M. en 1906.

Ce nouveau poinçon est identique au type I à l’exception de la valeur faciale puisque l’ancêtre n’en possède pas et que Mouchon l’ajoute.

ses particularités:

-pied du 1 carré (plus ou moins biseauté suivant les tirages), et 2 lignes à l’intérieur de C (C plus ombré)

Collection BB Lisieux