E. MFA

L’Ecart de Moult

La ligne Moult à Le Fresne d’Argences, déclarée d’utilité publique en 1907, était destinée à relier le bourg d’Argences à la ligne de Paris-Cherbourg à Moult. Mise en service en 1912, elle servait par sa prolongation, de débouché  à la fabrique de briques et tuiles du Fresne d’Argences (Total 4 kms).
En 1931 transformation  du trafic voyageurs en routier, puis supprimé en 1936.
A fonctionné en marchandises jusqu’à 1966.

Le profil de la ligne est très succin sur le plan de 1957:

 

La gare de Moult sur la ligne Lisieux à Caen:

 

La station de Moult sur l’écart vers Argences (au second plan, la gare « grande ligne »):

 

La station d’Argences :

 

Service de voiture à Argences (avant la création de l’écart?):

 

Action au porteur de 100F (1921) pour un capital de 300.000F soit 3000 actions.
Attention à ne pas confondre (erreur très communément entendue) Action et Obligation !
L’Obligation dont le visuel est assez semblable est un emprunt dont les porteurs  (prêteurs) perçoivent des intérêts annuels dont le taux est connu d’avance ainsi que la date de remboursement « in fine ». (Voir une obligation  au Chemin de Fer de Caen à la Mer). 
L’Action est une part de la Société, un pourcentage du capital total qui ouvre droit au partage de la part distribuable des  bénéfices  (mais aussi des pertes éventuelles !). Ce partage, le plus souvent annuel est concrétisé comme ici par des « coupons  » détachables. Chaque année un coupon est détaché. Nous voyons ici que l’optimisme de l’entreprise avait  espéré 40 années de bénéfices  (on ne recule devant rien pour vendre ) : l’absence totale de détachement laisse supposer qu’il n’y eut jamais de bénéfice, ou que le porteur soit mort dans l’anonymat total sans avoir eu le temps de vendre son titre, ou de le transmettre.