Les Semeuse camées 20c

Les Semeuse camées 20c se présentent sous 2 couleurs, le 20c brun de l’émission de 1907 et 20c lilas-rose de l’émission de 1926.

Il y a 6 types, de I à VI, mais le type II ne concerne que les entiers carte-postale. Les types ayant été découverts dans l’ordre de leurs émissions, nous les présentons dans l’ordre.

Le Type I:

Ce type n’existe que pour le 20c brun n°139, c’est le type des feuilles imprimées à plat entre 1907 et 1923. Le poinçon est issu d’une copie du poinçon L2 gravé par Lhomme comme toute la série de 1907.

Ses principales caractéristiques sont les 1re et 2e hachures jointes à la main qui sème, et la présence d’un trait parasite dans le bas du pan de la ceinture.

 

Le Type III:

Ce type est celui des feuilles imprimées sur rotatives de 1923 à 1926 pour le 20c brun n°139, et des 1éres feuilles imprimées sur rotatives de 1926 à 1935 pour le 20c lilas-rose n°190. Il est également issu d’une copie du poinçon L2 de Lhomme, mais retouché par Guillemain.

Ses caractéristiques sont les 1re et 2e hachures séparées à la main qui sème, et l’absence du trait parasite dans le bas du pan de la ceinture.

Attention, ces caractéristiques sont communes aux types III, IV, V et VI

Nous verrons plus loin que les types V et VI sont particuliers, pour différencier le type III et le type IV il faut regarder la 3e particularité: un trait parasite dans le haut du pan de la ceinture:

(mais cette particularité n’est pas constante, donc si le trait est absent mais que les dents ne sont pas massicotées, c’est un type III)

Le Type IV:

Issu d’une copie du poinçon du type III, le type IV est celui des roulettes imprimées sur rotative entre 1924 et 1925 pour le n°139 brun, et entre 1935 et 1938 pour le n°190 lilas-rose.

En plus des dents verticales massicotées, caractéristique des timbres de roulettes, le type IV ne possède pas le trait parasite en haut du pan de la ceinture:

Le Type V:

C’est le type des secondes feuilles imprimées sur rotative du n°190 lilas-rose entre 1935 et 1939. Il est issu d’une copie du poinçon G gravé par Guillemain entre 1921 et 1923.

Ce type est très reconnaissable car le 2 et le c de la valeur faciale sont très différents de ceux des autres timbres n°190:

autres types                                                                                                       type V

Le Type VI:

Ce dernier type est celui des carnets du n°190 lilas-rose entre 1937 et 1938. issu d’un poinçon gravé par Guillemain, c’est le plus difficile à identifier.

Sa caractéristique principale est la hauteur du timbre de 23mm (pour 22,5mm pour les autres timbres), seul moyen de le différencier du type IV.

A l’œil nu, on peut le repérer car le cadre touche les dents en haut et en bas si il est bien centré. Si il est mal centré, comme dans notre exemple, le cadre semble normal en bas et les dents sont colorées en haut (ou l’inverse).

autres types                                                                            types VI

Collection BB Lisieux