Amazonie 1900, les Timbres de Firmine

En février 2005 paraissait un article dans Timbres Magazine sur les timbres de la « Compagnie des Chemins de Fer Economiques du Carsevène ».

En 1894, on découvre de l’or dans la rivière Carsevène (Calçoene en brésilien), située dans une partie de l’Amazonie que revendique la France et le Brésil. En 1895 un conflit éclate pour la revendication de cette terre inhospitalière et en 1900 la France, ne souhaitant pas que le conflit dégénère, se plie à l’arbitrage du Président de la confédération Suisse qui attribue la région au Brésil.

Néanmoins, des investisseurs privés franco-anglais investissent dans une compagnie chargée de l’exploitation de l’or du Carsevène et construisent une ligne de chemin de fer de 80km le long de la rivière, au prix de nombreux morts principalement Jamaïcains. La Jamaïque interdira même à ces ressortissants d’aller travailler au Brésil!

(en vert, le territoire de l’Inini connu des philatélistes entre 1931 et 1944)

L’histoire de cette compagnie dura 3 ans, de 1900 à 1902, les conditions de vie ayant raison de l’exploitation malgré un rendement de plus d’un million de francs-or sur les 2 premières années.

En 1900, une série de 6 timbres est émise (par la compagnie?) pour payer l’acheminement du courrier des ouvriers depuis le village de Firmine jusqu’au port Brézilien de Para, puis de là à Cayenne par bateau,  où l’affranchissement était complété d’un timbre de Guyane Française pour son acheminement vers la métropole. Dans l’article de Timbres Magazine, il est dit n’être connu que 4 ou 5 lettres!

Collection JPP Lisieux

 

La série se complète de 2 grosses valeurs (reproduction de l’article de Timbres Magazine):

A l’origine du projet, les timbres devaient porter la mention AMAZONIE FRANCAISE, mais l’arbitrage attribuant la région au Brésil, la mention « Française » située sous la valeur faciale a disparu.

Les timbres représentent un chercheur d’or à gauche et un indien à droite, entourant 2 bateaux, la gravure (non signée) est de bonne facture laissant penser que les timbres ont été réalisés en métropole.

 

Un timbre à date (de fabrication locale?) est également réalisé: AMAZONIE/FIRMINE avec fleurons.  Diamètre extérieur: 25mm, et intérieur: 12.5mm

On peut constater qu’en octobre 1900, le « 00 » est obtenu par limage d’un millésime « 99 »…, mais en novembre le nouveau millésime est arrivé!

Et l’encre noire est venue à manquer? le TàD est rouge.

 

Bibliographie:

Timbre Magazine, février 2005

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*