Dien Bien Phu… un train peut en cacher un autre ?

Nous présentons ici une lettre recommandée de Dien-Bien-Phu, du 2 Avril 1929 pour la France.

A cette époque, de l’ancienne province Laïchau au Laos, la région de Dien-Bien-Phu est redevenue Tonkin en 1896.
La lettre est affranchie de timbres « Indochine »:
. N°122 = 1c orange Tour de Confucius
. N°135 = 20 cents lilas Temple d’Angkor (Numéros Maury 2012).
Ils sont oblitérés du timbre à date DIENBIENPHU/TONKIN à 12 tirets type F2 avec un bloc dateur plus ancien, mixte mois romain.
La particularité de cette lettre est la mention manuscrite ajoutée sur l’étiquette de recommandation :
 » Par train ordinaire »
A cette époque, une partie du réseau ferroviaire indochinois était encore en construction. Après le tronçon appelé « soudure Nord-Sud » en 1927, on créa un service accéléré Hanoi – Saigon, qui se substitue au service maritime. A Tourane les plis étaient transbordés sur l’autocar du service des voyageurs, puis reprenaient le train à Nhatrang pour Saigon.
La surtaxe était de 5c et les plis portaient une étiquette « SERVICE ACCELERE » .
(Voyez Desrousseaux tome 2. Page 70)*
Pour échapper à cette surtaxe l’expéditeur fut donc obligé de le préciser !
Verso en transit timbre à date de Son-La.
. Carte moderne de l’Indochine : nous aurions aimé vous montrer de l’un de nos Atlas anciens, une carte  d’époque. Dien-Bien-Phu, petit village qui n’a pas la triste célébrité que nous lui connaissons maintenant,  n’y figure pas !  Sur la carte moderne se trouve au Nord à la frontière du Laos.
Ndlr (MC.) : j’ai eu la chance de connaître M.Desrousseaux à l’époque de cette parution. Pour rendre hommage à ce remarquable collectionneur et son énorme travail, nous avons plaisir à ajouter la carte de son catalogue  (tel que, avec les défauts techniques de son temps ).
* Bibliographie: J.Desrousseaux = les Postes françaises en Extrême-Orient. 3 vol. Polycopiés, 1971.1972.
Lettre et catalogue : Collection J.R. LISIEUX

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire