S’amuser en collectionnant

le 18 décembre, l’étiquette de 2017 est ajoutéee…. voir en fin d’article

le 1 décembre, une nouvelle étiquette est découverte…. voir en fin d’article

le 26.11.2018, ajout de 2 contributions de nos lecteurs en cours d’article (les préposés) et fin d’article (les étiquettes originales)

 

Découverte récemment dans un de ces petits vracs dont nous sommes friands, récupérés sur une brocante ou vide-greniers, cette étiquette attire notre attention à plusieurs titres:

1. C’est la première fois que nous la rencontrons ayant servi sur une carte postale, authentique et pure. Le fait de ne l’avoir jamais trouvée n’est pas bien sûr un critère de rareté (quoique la quantité de choses vues en une vie de « fouilles » diverses amène cette statistique à plusieurs millions de documents, quand même ! )

 

2. Cette étiquette est connue, et répertoriée:
Catalogue Dumont et Sauvanet chapitre 3 page 152 (voyez bibliographie) elle y est reproduite en noir.

Cette information est complétée au deuxième volume du même ouvrage (Luc Guillard en complément des deux auteurs précédents) avec complément que nous reproduisons en photo ici

Photo page 99 volume 2 (Union Marcophile)

 

3. Nous pouvons ici apporter la couleur exacte, la dimension ainsi que l’amélioration de la date d’usage connue.
Noir sur orange, 39x59mm, août 1964.

Il est indiqué dans ce texte que le mot « préposé » indiquerait une utilisation après 1968 ? Or notre carte (dont l’origine pure ne peut être mise en doute) est de 1964 et l’étiquette bien utilisée en Vendée.
Il faudrait certainement éclaircir ce point sur l’usage du terme postal « préposé » ?

La solution nous est envoyée par un de nos lecteurs, Bruno Chabrolin: un décret 57-1319 du 21/12/1957 qui donne le statut des « corps de service de la distribution et du transport des dépêches » au sein des PTT. Il y est défini le « corps des préposés » et le grade de « préposé ».

 

4. Ce qui nous a amusé, outre le fait de ne pas avoir de boîte à lettre (probablement une résidence secondaire, voire même bungalow ou camping) la lettre est adressée à Noirmoutiers LOIRE ATLANTIQUE ! Alors que Noirmoutiers est bien entendu en VENDÉE… aucune indication postale n’indique cette adresse erronée, qui fut pourtant corrigée, puisque la carte est parvenue jusqu’à la « Non boîte à lettres » au bon endroit. On pourrait dire en guise de boutade « pas besoin de boîte si les correspondants n’ont pas la bonne adresse » !

 

5. La question peut se poser alors:
La lettre a-t-elle été remise en main propre ?
Dans ce cas l’étiquette ne sert à rien, il suffit de le dire.
L’enquête nous amène à penser que c’est le facteur qui appose au dernier moment ce « papillon » orange.
A moins que la lettre soit ramenée au bureau, étiquette collée (on le voit = à cheval pour ne pas cacher le nom) puis remise le lendemain. Il y aurait alors au minimum un timbre à date du bureau distributeur ?
Mais alors, OÙ MET-IL LA LETTRE ?
On est en août, si c’est un camping il y a un bureau. Il y a aussi du monde partout, mais déposer une lettre sans autre indication ?

 

6. Pour conclure… puisque nous sommes en automne, un peu de poésie avec cette jolie légende de la carte postale:
 » Le sceptre de l’automne a touché la forêt, une jonchée d’or s’est partout répandue » .
(A.T.) on cherche l’auteur ?
En attendant essayons d’imaginer l’automne avec son sceptre … étonnant non ?

 

Ce sont tous ces petits éléments de simple observation qui nous font dire et répéter régulièrement:
Amusez-vous ! La Marcophilie « gratuite » ça existe.

Bibliographie
J.Dumont et A.Sauvanet # deuxième volume supplément avec Luc Guillard
ESSAI DE NOMENCLATURE DES ETIQUETTES DES SERVICES POSTAUX ET TÉLÉGRAPHIQUES DE FRANCE 1868.1983 puis 1987 pour le supplément).
Édition de l’Union Marcophile 1984.1987)

Collection Sylvie et Michel CATHERINE (UM 2161)
Cercle philatélique lexovien

Suite à la parution de cet article, Luc Guillard a eu la gentillesse de nous transmettre les images suivantes pour compléter notre sujet:

 

Pour faire complément d’actualité à notre étiquette « boîte à lettre » voici la toute dernière trouvée samedi 1 décembre dans notre boîte. Première vue ici ?
Autocollante 56mm carrée.

le 5 décembre nous testons sur boite à lettre, et nous attendons le résultat….

 

Récoltée au Pré d’Auge par Francis Martin, voici le modèle 2017 de l’étiquette Oberthur « Calendrier du facteur » (40×60mm)


connaissez-vous des années précédentes ?

…à suivre…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire