Un bel illustrateur : Jocelyn GILLE

Mise à jour du 11 février 2020, voir « la récompense » en fin d’article
.
 Nous allons vous conter aujourd’hui un souvenir personnel et d’amitié.
En 2001 nous sommes au Salon Philatélique régional de Nantes nommé « Philatlantique » au Parc des Expositions… c’est notre métier d’y être, avec nos amis habituels: Jean-Marc, Jean-Georges, Jean-Pierre, Christian, Sylvie et Michel (sont les auteurs témoins de l’histoire) et quelques autres collègues négociants.
A l’entrée de la salle une grande table accueille un illustrateur local, que nous découvrons avec étonnement.
Jocelyn GILLE est peintre de  » l’aéro-navale  » comme il le dit en souriant : non agréé officiel ni de l’air ni de la marine, il évite astucieusement le débat. Comme je le répéterai un peu plus loin  » regardez la mer, vous verrez des avions! » ;  il a aussi consacré son talent à écrire ou illustrer des Bandes Dessinées sur le thème de la seconde guerre mondiale.
Aimable et accueillant, il vend ses livres un prix très raisonnable et propose à ses « clients » une jolie dédicace en prime ! C’est vous dire, que pour servir tout le monde, égalité oblige,  il n’en vend qu’un seul à la fois et pendant les deux jours il nous a fallu re-défiler pour avoir la collection que nous avons le plaisir de vous faire découvrir ici.
.
Attention: Ne coupez pas trop vite votre visite, après les BD cette histoire a une suite qui mérite le voyage… !
.
Nous présentons tout d’abord les BD récoltées à cette occasion avec chacune sa dédicace personnalisée, c’est à dire choix de l’avion, du thème Et nominative.
Tout est peint à la gouache sous nos yeux « d’enfants ébahis ».
.
1. Brest dans la tourmente tome 1
2. Brest dans la tourmente tome 2
Ces deux premiers ouvrages étaient déjà épuisés en 2001.
Toute personne qui posséderait un exemplaire avec dédicace peinte serait la bienvenue ici. On trouve des exemplaires sur internet mais sans dédicace.
Il en va de même pour tout exemplaire des publications suivantes des BD.
Nous pouvons publier celles que vous voudriez bien nous envoyer, en vous citant bien entendu.
 .
3. Lorient dans la tourmente (ed.1990)
.
4. Objectif Saint-Nazaire (ed.1990)
.
5. Bordeaux dans la tourmente 1939.1940 (ed.1992)
    Préface de Jacques CHABAN-DELMAS
.
6. Nantes dans la tourmente 1939.1944 (ed.1993)
 .
7. Saint-Nazaire poche de l’Atlantique 1944.1945 (ed. 1995) dos table des ouvrages parus.
 .
Carte postale dédicacée
Extrait du thème du  dernier ouvrage, oeuvre non reprise dans la BD, peinture pour le musée de la Poche de Saint-Nazaire.  » Poste de direction de tir à Batz-sur-mer (11 mai 1945) »
.
De retour à Carnon-Plage… et regardant la mer: « rien de tel que regarder la mer pour penser aux avions ?  » Il nous apparut rapidement que, sinon avoir « raté » quelque chose dans le tumulte d’un grand Salon, nous pouvions peut-être améliorer cet achat par des peintures un peu plus grandes.
Coup de fil, discussion aimable et animée, pouvez-vous..?  prix, choix du thème imposé par nous ( pas facile pour un artiste) mais libre interprétation du sujet.
Voici donc deux gouaches de Jocelyn GILLE peintes en 2002, à l’intention de Sylvie et Michel, et qui devraient ravir les amateurs d’histoire postale aérienne.
 .
Ces peintures n’avaient pas été titrées par l’artiste, nous le faisons ce jour. Le sujet souhaité était : Saint-Exupéry au-dessus des sables, avec des dromadaires !
Nous l’appelons  « VOL DE JOUR »
Jocelyn GILLE, gouache sur papier (40×50cm) 2002
 .
Notre titre :   » L’ IMPORTANT C’EST L’AVION « 
Sur un souhait de « MERMOZ et son avion »… l’artiste imagine et s’inspire de différentes photos de Presse largement diffusées dans de nombreux ouvrages.
L’avion est ici L’ARC EN CIEL, sur son fuselage est écrit FRANCE – AMÉRIQUE DU SUD (cet Avion,  le 3e du nom Arc en Ciel, est un Couzinet 70).
Au centre Mermoz dans son costume bien connu, l’homme en uniforme à droite est le Capitaine MAILLOUX.
Jocelyn GILLE, gouache sur papier (40×50cm) 2002
 .
Nous joignons deux images qui ont inspiré le peintre.
 .
Rien ne se perd… en 2020, nous retrouvons mélangée à des cartes de voeux en cours de classement (!) cette magnifique carte postale de Jocelyn Gille en 2002, elle accompagnait l’envoi des deux peintures ci-dessus:
voyez aussi le verso, texte de la carte, signée J. Gille
et réf. Editeurs (Collectif du 150e anniversaire de l’abolition de l’esclavage, le Cercle des Associations Philatéliques de l’Arrondissement Nantais et l’agence 1.2.3.Soleil Atlantique)
.
Notre souvenir aurait pu se terminer là ? Pourtant l’année suivante 2003 notre ami Jean-Marc cité ci-dessus  fête ses 50 ans.
L’occasion est unique, nous recontactons le peintre qui refuse d’abord, il est débordé de travail par la plus grosse commande de sa vie … il doit réaliser une fresque géante:  le Paquebot  » QUEEN-MARY 2″ pour le hall d’accueil de la Compagnie Cunard Line à New-York.
Voyez ci-dessous un aperçu de cette oeuvre d’exception.
reproduction sur carte postale du Queen Mary selon Jocelyn GILLE
 .
Malgré cela il finit par céder à notre demande. Notre ami, fervent voyageur au Vietnam, recevra en cadeau un magnifique hydravion postal  LOIRE 70 survolant la Baie d’Along.
( Nous ne possédons pas de photo de cette peinture.)
 .
La vie est faite de bons souvenirs qu’il faut sauver précieusement, les mauvais reviendront bien tout seuls.
 .
Mémorial:
Jocelyn GILLE est décédé le deuxième samedi de janvier 2012.
Notre ami Jean-Marc a fermé les yeux ce deuxième samedi de janvier 2019. Nous lui dédions ce message souvenir.
 .
Sylvie et Michel CATHERINE
Union Marcophile
Cercle philatélique lexovien
.

Le chaînon manquant:

 Il est des anniversaires qui peuvent s’avérer plus heureux que le triste événement qui les suscite.
Il y a déjà un an de cela, nous avions lié le souvenir de Jocelyn Gille  » peintre de l’air et de l’eau  » à la disparition d’un ami. Le lien était une oeuvre de ce peintre offerte par nous à Jean-Marc.
(Voyez ci-dessus)
.
  Cette magnifique peinture retrouvée est offerte ici aux visiteurs de notre site.
  De seule mémoire visuelle, nous avions évoqué un Loire 70 de l’aéropostale ? Que nenni ! La mémoire est faible, et l’artiste même guidé par notre désir initial, reste libre de son travail. C’est donc l’occasion pour nous de redécouvrir cette oeuvre de pure imagination  et rectifier une erreur:
.
L’avion est un LOIRE 130 (numéro 4) hydravion catapulté d’un navire de la marine nationale française
Il est bien ici dans la baie d’Along.
.
Remerciements : notre amie Agnès, qui a des origines familiales en Indochine, fut des nombreux voyages de Jean-Marc au Vietnam. Nous remercions ici Agnès et son époux, cette oeuvre a trouvé chez eux sa meilleur place de conservation, et ils nous font le bonheur d’accepter sa diffusion.
.
Enfin, puisque les belles histoires n’ont pas de fin, nous espérons vous montrer bientôt de nouvelles BD peintes « en dédicace »  par Jocelyn Gille.
.
voyez cette autre image d’un LOIRE 130.
Pour l’histoire des Loire et les détails techniques consultez le site internet:
.
Pour être précis, de notre bibliothèque personnelle, nous ajoutons la fiche officielle de l’avion LOIRE 130 de l’armée française (ed. Charles-Lavauzelle & Cie avec les modifications de juin 1942 et juin 1943).
Moteur HS = Hispano-Suiza
.

La Récompense

Il est des moments où nous sommes bien récompensés de nos publications, et c’est pour nous une agréable satisfaction de pouvoir les partager avec vous.
Janvier 2020: Suite à l’ajout du bel avion dans la baie d’Along, Ghyslain Gille, fils du peintre, prend contact avec nous et nous promet quelques images provenant de chez sa maman, Madame Gille.
Ces photos sont arrivées ! Superbes…
Nous remercions ici très chaleureusement Ghyslain Gille et Madame Gille, pour ce geste sympathique de partage, qui vient compléter notre hommage au peintre.

Les feuilles reproduites ici sont supposées au format standard habituel 40x50cm, comme celles déjà présentées de nos collections. Papier du commerce genre Canson, ou autre marque.

Cette première oeuvre, est la planche originale de la couverture de :
LORIENT DANS LA TOURMENTE ( 1939 – 1945 )
Texte et dessins de Jocelyn Gille
Éditions Librairie la Cité et « Le Télégramme de Brest » (1990)
.

Cette deuxième peinture est la planche originale de couverture pour l’album :
28 MARS 1942 / OBJECTIF SAINT – NAZAIRE
Dessins de Jocelyn GILLE
Adaptation de Jean-Philippe LUCAS
Édition SERPO / Presse-Océan (1990)

.

Cette peinture suivante non identifiée précisément (pour l’instant) est peut-être un travail de préparation pour un futur album, non abouti ?
On remarquera la tour qui est probablement celle de La Rochelle, et le bachi du marin qui porte le nom du cuirassé RICHELIEU.

.

Ces deux peinture présentent:
1. Un cuirassé de type RICHELIEU

2. Un départ d’avion sur Porte- Avion, possible CLEMENCEAU d’après guerre.

Il faut rappeler ici que l’artiste fut autorisé à plusieurs reprises, à monter à bord de navires de la Marine française pour y exercer ses talents.

.

Cette magnifique scène est la planche originale de la carte postale déjà présentée plus haut dans notre thématique de Jocelyn GILLE.
(Revoyez la description de la carte)
Le bateau en arrière plan est identifié comme le 3 mats BELEM, bien connu de nos concitoyens fervents de marine et de belles manifestations type « Armada ».

.

Cette peinture » d’inspiration », de source photographique représente le  » POURQUOI-PAS ?  » de Jean-Baptiste CHARCOT, ici lors de son voyage en Antarctique *


Ce document montre le talent de notre peintre à reproduire les couleurs de la lumière et du froid polaire, avec des nuances relativement très simples !
* Réf. POURQUOI-PAS IV , 2e expédition antarctique de 1908.1910

.

Ici une très belle pièce d’imagination, bien encadrée, où le peintre montre sa belle technique.
Le Titanic est présenté avec un remorqueur, immatriculé à Brest ! Clin d’oeil du peintre à sa Bretagne… le Titanic n’étant pas allé à Brest *, et nous n’avons pas non plus identifié de remorqueur du nom ALSACE (?) Peut-être un deuxième « signe » ?

* voyage inaugural du Titanic en 1912:
Southampton, Cherbourg (en rade) et Queenstown (Sud Irlande).
(Comparez aussi cette oeuvre avec le Queen Mary 2 de la Cunard Line, présenté plus haut).

.

La dernière peinture de cette jolie séquence nous ramène à l’Aviation.
Nous voyons le pilote Alexis MANEYROL originaire de Loire Atlantique, devant son avion monoplan BLERIOT moteur ANZANI, sur lequel il passa son brevet de pilote (plus de détails : Wikipedia )
Il se rendit célèbre par ses exploits en planeur, spécialité hélas où il trouva la mort dans une tentative de record d’altitude…
Voyez ce bon forum internet sur les planeurs de ce pilote et son club souvenir : www.retroplane.net

Nous terminons cette nouvelle étape de notre voyage « mer et air » en vous rappelant que toute oeuvre non citée, qui nous serait communiquée, serait la bienvenue.
Nous recherchons aussi d’autres cartes postales…

6 Comments

    • Bonjour Ghyslain,
      J’ai transmis votre message à Michel.
      Ce matin, une carte de voeux signée de votre papa a été ajoutée dans l’article (juste après le dessin « Mermoz »).
      Cordialement,
      Bruno

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*