Le Timbre Fiscal du Chèque

Nous avons le plaisir de présenter ici un travail inédit sur la fiscalité du chèque.

En introduction il nous appartient de préciser :
. Cette collection spécialisée fut présentée à Honfleur en 1993 et obtint une médaille de Grand Argent « régionale » dans la catégorie « timbre fiscal » complétement nouvelle pour l’époque.
. Destinée rapidement à être publiée dans une association spécialisée, un début de tirage de moins de 10 exemplaires fut commencé, avant d’être arrêté net par un président particulièrement autoritaire… dommage ! (Nous n’ajouterons rien sur ce sujet navrant, cette association ayant produit par ailleurs de nombreux catalogues remarquables, la paix est établie).
. Les quelques exemplaires imprimés à l’époque furent distribués à des amis sympathisants.
. Ce travail n’est pas « un catalogue » mais les éléments qu’il contient sont destinés à apporter l’essentiel des connaissances utiles à ceux qui veulent s’intéresser au sujet. Il pourrait par la suite être complété par de nombreux autres éléments concernant la Banque, les chèques et tous autres moyens de paiements autres que la monnaie, ceci de tous pays du Monde.
. Cette collection nous appartient, et fait partie d’un grand ensemble de plusieurs milliers de documents sur ce thème très vaste. Nous en sommes libres donc, de diffusion, et de partage.
Comme d’habitude sur le site Cpl14 toute la publication est libre et peut être reproduite ou imprimée gratuitement, en espérant être seulement nommés ainsi pour cette étude:
 » Collection Sylvie & Michel CATHERINE « 
Publication Cpl14 juillet 2018
Merci.

. Nous voulons ici remercier les amis et tous les collectionneurs de l’époque qui nous ont aidés dans ce travail.
Roger Coudrin, Richard Farabi, Jean-Georges Simioni, MM Fauconnier, Martinage, Kotyla, et tous ceux que nous pourrions oublier (25 ans après !) , ils se reconnaîtront ici.
Avant de présenter les 60 pages de cette collection nous illustrons notre introduction de trois images qui sont complémentaires :

1. L’image titre présente le chèque le plus ancien que nous connaissions : il porte la date imprimée 186.
Ce chèque est neuf, et n’est pas à cette époque soumis au timbre fiscal ! Tous les chèques connus de nous, sont issus de ce même chéquier trouvé à Lyon vers 1990.
(voir image en haut de cet article)
2. Un deuxième chèque lyonnais daté 187. est aussi parmi les plus rares et les plus anciens connus (timbré au verso) .D’autres découvertes à partir de Juin 1865 peuvent évidemment être faites.


3. Un ensemble de trois documents montrant l’intérêt et le suivi que l’administration fiscale portait à l’époque au respect de la réglementation.
Contrairement à ce que l’on pourrait croire, c’est toujours le cas de nos jours, et beaucoup de « fantaisie » est encore courante dans l’émission des chèques, notamment ceux qui ne sont pas encaissés !


Bonne visite. N’hésitez pas à poser des questions.

 

1 Trackback / Pingback

  1. Une « arlésienne » dévoilée – cpl14.fr

Poster un Commentaire